www.ardechoise.com Index du Forum www.ardechoise.com
Bienvenue sur le forum de l'Ardéchoise
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

ardèchoise 2013, raconte ...

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    www.ardechoise.com Index du Forum -> Vos Témoignages
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
cyclorameur
Cyclo promeneur


Inscrit le: => 23 Juil 2010
Messages: 17
Localisation: Picardie

MessagePosté le: => Dim 16 Juin 2013 23:31:55    Sujet du message: ardèchoise 2013, raconte ... Répondre en citant

super journée, beau temps pratiquement du début à la fin sauf qq gouttes d'eau ds la descente de la louvesc. Par contre à partir de 16h, sacrée averse à st félicien … tt le monde aux abris. Magnifique journée tt de mm, avec les genêts en fleur du fait du retard de la saison. Manquait le mauve de la bruyère pour étaler les couleurs de l'ardèche ds tt le paysage. Température agréable même au départ. Il n'y avait guère que sur les sommets, qu'il faisait un peu plus frais si l'on était exposé au vent, avec la sueur accumulée ds la tenue pdt les montées. Restait à étrenner le coupe-vent de l'ardèchoise ds les descentes. Très bien ce coupe-vent. Bien, passons au parcours (volcanique). Après l'attente inévitable, à partir de 7h35 commence à s'écouler le flot des prioritaires. C'est long, j'en profite pour dire un p'tit mot à la mignonne gendarmette présente le long des barrières: "si ts les gendarmes étaient comme vous, je n'hésiterais pas à commettre des fautes de conduite" et là, gentil et joli sourire … et puis la foule des NIP (non importantes personnes) s'ébranle et on y va, il est environ 8h. Comme d'habitude, des crevaisons ds les 1ers km, et mm un éclatement spontané pdt l'attente. Ça roule bien. Le buisson se présente. La chenille s'allonge de plus en plus. Et ça commence à "buffer" comme disait ma gd-mère. A paillarès, premiers applaudissements. La gendarmerie et les pompiers sont là. Les bénévoles surveillent le bon déroulement des choses ainsi que le barrage des voies de circulation annexes. Tt cela ds la bienveillance. En ht du buisson, bcp sont déjà arrêtés au ravito et le passage est étroit. Avec prudence, on passe et l'on attaque la descente. Notons l'excellent revêtement routier récent ds la montée et une bonne partie de la descente suivante. Vraiment bien. Et puis se présente la montée des nonières. Tranquille. Toujours des villageois et des bénévoles au bord de la route, encouragements, sourires sympathiques. C'est la fête. Arrivée à Lamastre pavoisée comme toujours. Bcp de monde, ralentissement puis relance en direction du cheylard. Autant c'est le gd silence ds les montées, autant ds les villages, ça parlote, rie, plaisante, applaudit, sourit. La fête j'vous dis. Et par-ci, par-là, une gd mère à sa fenêtre ou son balcon, petit bonjour de la main, échange de sourire. Au Cheylard, même chose qu'à Lamastre avec en plus, la bifurcation pour les boutières. Ça commence à monter très doucement puis plus fort. Les villages se succèdent jusqu'à mézilhac (dornas, ponts, mariac, sardige) avec comme d'habitude, déguisements, groupe de chanteuses, monsieur le curé comme précédemment. Cet année, grenadiers en tenue rouge et bonnets à poils. Ah, j'oubliais. Charrié marie devant son p'tit restau à lapras … et partout ds ces villages, on nous tend des timbales d'eau. Après en avoir écrabouillé 2 ou 3, il faut se décider à ralentir pour les prendre plus délicatement sans arroser tt le monde. La technique revient vite. Et puis les enfants qui tendent leurs mains pour les claquer au passage. C'est toujours la mm chose mais ça n'est pas vraiment pareil. C'est un peu comme une piqûre de rappel mais de bonheur partagé, l'humanité humaine, quoi … rien que pour ça, l'ardèchoise c'est génial. Ça me rappelle cette bienveillance observée hier pendant ma visite d'Ardelaine à st pierreville. Tte une humanité à redécouvrir ds la série des "possibles" … bon, on reprend notre parcours. La montée de mézilhac commence à entamer les réserves. Dans les derniers virages, je cherche l'abri car ça commence à tirer et en plus, on se prend un peu de vent comme ce sera le cas jusqu'au gerbier. En attendant, comme d'hab à mézilhac, ravito à côté de la benne à déchets. Un clin d'œil à la petite bénévole qui a remplacé sa gd mère derrière la table et je vide les fonds de bouteilles … d'eau, et mange un peu de gâteaux et pâtes de fruit. Reparti ss attendre de se refroidir. Un peu mal aux jambes puis ça se réchauffe et ça roule. Je retrouve un bon abri derrière 2-3 gaillards qui se battent contre la montée vers pranlet, bourlatier et le gerbier. Ils m'aident bien à passer lachamp et les 2 petits cols, d'autant qu'il y a un léger vent. Nous rattrapons ainsi pas mal de monde. Super. Au gerbier, sont remis coupe-vent et manchettes car la sueur est froide au vent. La descente se fait ds d'excellentes conditions, sans folies mais assez vite. Il faut tt de mm faire attention aux caïds qui dépassent à fond les manettes et aux virages parfois très serrés, heureusement très bien signalés au sol par des flèches incurvées suivant l'angulation du virage. Merci aux bénévoles qui ont fait cela. D'ailleurs, je fais un bout de chemin avec l'un d'entre eux, de lamastre. Ouais, vous êtes formidables, vous tous, de ce beau pays d'ardèche. Et puis st martial, arcens, st julien de boutières. Bravo aux villageois de st julien déguisés en anciens paysans et villageois; arrive la côte de st agrève. Elle n'est pas très dure mais assez longue. Je me trouve un compagnon d'échappée en la personne de johannes. Nous montons bien régulier ss trop forcer. Nos plafonds aérobie doivent être voisins. Impeccable. Nous dépassons gentiment les petits groupes que nous rattrapons. Les caïds nous grillent mais c'est normal du fait de l'âge et de l'entraînement. En ts cas, nous roulons bien, jusqu'au ravito de st agrève, que je saute. Et puis ça continue de monter vers un petit col après st agrève, avant de descendre assez vivement puis d'attaquer rochepaule. Montée calme, en gardant des réserves pour la louvesc Car sur la fin, on risque de souffrir un tantinet ... Du coup, arrêt à rochepaule pour boire bcp et manger un peu de banane. Le ravito est cordial mais les bénévoles ont un peu de mal car il y a du passage. Les enfants donnent un coup de main pour évacuer ce qui traîne et les bouteilles vides. Ça aide leur gd mère un peu à cran du fait de l'affluence. J'apprécie ce dévouement entre gens inconnus, qui ne se sont jamais rencontrés et ne se retrouveront peut-être jamais … bon, la louvesc, j'espère que ça ira, parce que là, je commence à fatiguer. On y va molo. Ça va. et puis, avec les orchestres, les chanteurs gaulois, les gens qui s'arrêtent reprendre leur souffle par groupes de connaissance, les gens à pied utilisant leur vélo comme canne à roulette, les gens que je dépasse … le moral revient, ça va aller … et puis, un petit bonjour à carole en passant, oui, parce que vue de derrière, elle paraissait gentille … et elle me répond par mon prénom, échange de bon procédé … et puis, à force de monter, on voit le bout, avec l'église de la louvesc au loin et le 3% des 3 derniers km, enfin … partie gagnée. C'est bon. A la louvesc, des sœurs de st vincent de paul servent le ravito. On les reconnaît à leur cornette en forme d'aile de hérons. Fellini les a immortalisées ds un ses films, où lorsqu'elles marchent en exagérant un peu les oscillations de la marche, cela provoque de lents battements d'ailes d'un comique satirique dont l'humour italien est friand. Marrante cette idée des gens de la louvesc. Je n'ai pas vu de funès signalé par d'autres. Evidemment, avec la sœur en cornette ds les films les gendarmes de st tropez et la grande vadrouille … Et puis la descente, non ss avoir remis le coupe-vent de l'ardèchoise. Et je suis content, j'ai réussi, une fois de plus. Je chante en roulant, chansons de brassens et autres airs du temps de mes jeunes années … qq gouttes de pluie. C'est bien, ça rafraîchit le visage. Et puis nous arrivons à nouveau à paillarès et retrouvons cet excellent revêtement que nous avons apprécié pour monter. Sans pédaler, on atteint le 50kmh. Certains foncent terrible et doivent bordurer le 70-80 … bon, tt le monde est content de rouler ds ce si beau paysage des monts d'ardèche, très vert avec ses hameaux, villages et fermes isolées tachant d'ocre les coteaux et vallées. Et cette année en plus, le jaune des genêts par larris entiers. C'est beau. En résumé, beau temps, beau parcours, magnifiques paysages, belles animations par les bénévoles … bref, un instant d'éternité.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
obc78



Inscrit le: => 18 Juin 2013
Messages: 1

MessagePosté le: => Mar 18 Juin 2013 21:53:24    Sujet du message: Merci Répondre en citant

C'est la 1ère fois que je participais à l'ardéchoise, ainsi qu'à une épreuve de cyclisme... Cette petite virée en famille s'est avérée inoubliable!

Sympa, l'état d'esprit: pas de prise de tête, tout le monde est cool, tant du côté de l'organisation que des cyclistes

Top, la logistique: des ravitaillements fréquents avec d'excellents produits locaux, servis avec patience et avec le sourire (bravo pour le pain sortant du four Wink

imbattable, le rapport qualité/prix ! repas inclus, coupe-vente, logistique...

J'espère pouvoir revenir l'an prochain, encore bravo aux organisateurs

Olivier
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
nainvert
Cyclo Dieu


Inscrit le: => 28 Jan 2005
Messages: 5975
Localisation: entre geoffroy guichard et pierre rajon

MessagePosté le: => Mer 19 Juin 2013 13:27:11    Sujet du message: Répondre en citant

joli reportage qui caractérise bien l'ardéchoise
seul bémol cette année : y avait plus grand chose sur les ravitos pour ceux qui passent dans les derniers
_________________
2015 : 344 km de vélo (dont 0 en VTT)
……… 203 km de course à pied
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
dominique
Cyclo Dieu


Inscrit le: => 03 Jan 2006
Messages: 11412
Localisation: Vedène - Vaucluse - Provence

MessagePosté le: => Mer 19 Juin 2013 17:22:14    Sujet du message: Répondre en citant

et pas seulement dans les derniers si je prends mon cas ...

pas ou plus du tout de salé sur les ravitos
qq fois du fromage mais sans pain, le calendos, ça va, le bleu, c'est plus hard ...

certes, je ne me suis arrêté qu'à deux ravitos pour faire le plein des gourdes
et donc en profiter pour becqueter un peu
à chaque fois, même discours

"les premiers sont passés à 6 heures du matin"

difficile de "rivaliser" puisque notre départ est à 7h30 ...

y a pas un moyen de demander aux responsables de ravito de mieux gérer le salé tout au long de la journée
certes, ce n'est pas facile mais avec de la bonne volonté - et il n'en manque pas en ardèche - vous devriez pouvoir améliorer la chose sans souci majeur ...
_________________
2018 : 677 kms - D+ 4621 m

2017 : 11372 kms - D+ 99460
2016 : 11941 kms - D+ 119796
2015 : 10470 kms - D+ 103887
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail
KIKI-129
Super Cyclo


Inscrit le: => 15 Avr 2010
Messages: 697
Localisation: Limousin

MessagePosté le: => Jeu 20 Juin 2013 12:01:10    Sujet du message: Répondre en citant

pas étonnant qu'il y a plus de monde aux randos sur plusieurs jours, la compét du samedi fait venir de moins en moins de monde
et peu d'étrangers sur l'AVM
_________________
nature rando montagne
http://nature-et-sports-randos-puys-et-grands-monts-limousin.over-blog.com/

http://naturerandomontagne.blog4ever.net/
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur MSN Messenger
nainvert
Cyclo Dieu


Inscrit le: => 28 Jan 2005
Messages: 5975
Localisation: entre geoffroy guichard et pierre rajon

MessagePosté le: => Sam 22 Juin 2013 23:30:10    Sujet du message: Répondre en citant

KIKI-129 a écrit:
pas étonnant qu'il y a plus de monde aux randos sur plusieurs jours, la compét du samedi fait venir de moins en moins de monde
et peu d'étrangers sur l'AVM

je pense justement que c'est a cause des randonneurs sur 2 et 3 jours qu'il y a presque plus rien au ravito le samedi soir car ils passent plus tot que ceux sur 1 jour
_________________
2015 : 344 km de vélo (dont 0 en VTT)
……… 203 km de course à pied
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
dominique
Cyclo Dieu


Inscrit le: => 03 Jan 2006
Messages: 11412
Localisation: Vedène - Vaucluse - Provence

MessagePosté le: => Mer 26 Juin 2013 22:44:33    Sujet du message: Répondre en citant

nainvert a écrit:
KIKI-129 a écrit:
pas étonnant qu'il y a plus de monde aux randos sur plusieurs jours, la compét du samedi fait venir de moins en moins de monde
et peu d'étrangers sur l'AVM

je pense justement que c'est a cause des randonneurs sur 2 et 3 jours qu'il y a presque plus rien au ravito le samedi soir car ils passent plus tot que ceux sur 1 jour


je suis d'accord avec le nain et je propose de leur imposer une heure de départ !
10h00 serait bien, le temps que nous arrivions sur les ravitos lointains ...
_________________
2018 : 677 kms - D+ 4621 m

2017 : 11372 kms - D+ 99460
2016 : 11941 kms - D+ 119796
2015 : 10470 kms - D+ 103887
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    www.ardechoise.com Index du Forum -> Vos Témoignages Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com